Promo !
L017 - Dynastie des Lodi

L017 – Les Sultanats de Delhi Dynastie Lodi (1451-1526)

€3.74 Gratuit !

Livret de 6 pages – 3 Photos – Cartes

Lire le livret

Catégorie :

Description du produit

Livret de 6 pages – 3 Photos – Cartes

La dynastie Lodi a été fondée par un seigneur afghan, Buhlul Lodi, un brillant officier qui a réussi à devenir Gouverneur du Punjab, une province « clef » du Sultanat de Delhi.

 

Buhlul après avoir servi les deux derniers Sultans de la Dynastie précédente, la Dynastie Sayyid, se révoltât devant l’incompétence du Sultan Ala ud-Din-Alamshah, le déposât et l’enfermât dans une forteresse au Punjab, puis il fondât sa propre Dynastie, la Dynastie Lodi.

 

Le Sultanat supportait encore les effets de l’invasion de Timur et n’avait pu retrouver toute sa stabilité et Buhlul, avec fermeté, rétablit son autorité sur tous les territoires du Sultanat, y compris Jaunpur et Gwalior.

 

Son administration fut efficiente et ses finances saines.
Il mourut en 1489, après 38 ans de règne.

 

La succession du Sultan Buhlul fut assurée, sans problème, par fils son Sikander qui va régner 25 ans.

 

Comme son père, il fut un remarquable administrateur et un gardien jaloux de l’intégrité de son immense territoire.

 

Il fut un prince exceptionnellement brillant, fin lettré, aimant les arts et la musique. Ayant choisi Agra pour capitale, il en fit un des plus remarquables centre culturel du monde.

 

Sur le plan religieux, il était un strict musulman, mais il ne se permit jamais les persécutions, pratiquées par certains de ses prédécesseurs, vis-à-vis des hindous. En somme, il fut relativement tolérant et nous ne nous expliquons pas pourquoi il détruisit les derniers temples existants encore à Mathura et surtout pourquoi il brulât les bibliothèques de Mathura, alors parmi les plus riches du monde.

 

Sikander meurt en 1517, et son fils Ibrahim lui succède.

 

Ses 9 années de règne seront principalement consacrées à maitriser les révoltes des Seigneurs Afghans de la cour, qui finiront par appeler à leur aide le Roi de Kaboul, le moghol Babur.

 

Babur entendit leur appel, et pénétrât en Inde, où en 1526, à la bataille de Panipat, il écrasât les armées du Sultanat dont Ibrahim avait pris le commandement.

 

Ibrahim fut tué dans la bataille et Babur créa pour remplacer les Lodi, sa propre Dynastie, la Dynastie des Moghols.

 

Les trois Sultans de la Dynastie Lodi sont des souverains exemplaires. Non seulement, ils ont rétablit le Sultanat dans toute sa grandeur, mais ils ont amené la Péninsule Indienne, tout entière sur la voie de l’unité religieuse, la voie de l’Islamisation.

 

La progression dans cette voie, que nous appelons la voie Ibrahim, sera interrompue par l’arrivée des Moghols qui, sous d’autres formes reprendront l’expérience Lodi.


RETOUR IMPRIMER